Il était une fois Tanawa

Il était une fois Tanawa

Il était une fois Tanawa

TANAWA

Ça fait des mois, que dis-je des années que je ai envie d’écrire un petit papier sur mon père.

Mais je ne le fais jamais car il y a tellement à dire que je ne sais jamais par quoi commencer ni comment commencer… 

A l’occasion de ce 1er Festival Harris M. j’avais envie de revenir sur l’artiste musical qu’est mon père. 

Mon papa que beaucoup de congolais connaisse sous le nom de Tanawa est le genre de personne qui a eu plusieurs vies dans sa vie. (il est tjs avec nous pas de panique) 

Mais il a eu beaucoup de périodes et d’activités différentes, ça va de la couture (tailleur) à la musique (auteur, compositeur, interprète) en passant par chauffeur de taxi et plein d’autres choses. 

C’est pour ça que je ne sais jamais comment commencer par vous raconter mon père. 

Dans cette article, je vais vous raconter seulement le côté musique que je n’ai pas connue en vrai car c’était dans les années 70/80 et moi j’ai débarqué fin 80 lol. 

 

(J'adore la pochette de ce disque quand j'était petite j'avais l'impression que mon père était riche avec toutes ces bagues et ce micro, je voulais les mêmes lol)

Donc tout ce que je vais vous raconter là c’est les souvenirs de ce que papa nous racontait, les membres de la familles mais aussi des inconnus quand je leurs disait que j’étais la fille de Tanawa et que la personne en face te regarde genre: non!!!! c’est pas possible la fille du grand Tanawaaaa !!!! Avec de grand yeux 😳 👀. 

 

Donc Tanawa est un chanteur compositeur de pop/rumba congolaise. 

J’utilise pop car mon père dis tjs pop là où d’autres vont parler de rumba. Et aujourd’hui d’ailleurs tout le monde parle de rumba congolaise. Vous avez compris que papa, ne fait rien comme les autres lol 

Je dis tout le temps maintenant que je viens d’une famille d’artiste. Mon père peu dire la même chose (oui je sais c’est sa famille avant tout lol)

Sa mère était une des voix de tête de son église et bien qu’il l’ai très peu connu, je pense que le fait que mon père chante, ça doit venir de là. 

Il débute sa carrière de chanteur un peu par hasard dans les années 70 dans le groupe Bayembi dirigé par Pierre Mata. Il a simplement remplacé un des membres du groupe qui était absent pour rendre service puis est resté. 

ça se passait tellement bien lors des représentations scéniques qu'il s'est fait remarqué pour un lancement en solo chez Safari ambiance

C'est Echo Roosvelt qui était le directeur artistique de son premier disque Naniyula (54 tours) 

photo (Naniyula) 

Puis il a travaillé sur son disque Muana Mical sous la direction artistique de Jacob Desvarieux. 

C'est le disque qui a vraiment fait connaitre Tanawa sur le scène national et international. Les fan de mon père l'appelle d'ailleurs Muana mical. 

Il a donner son 1er spectacle en France dans la salle Wagram qui était la scène africaine sur Paris dans les années 70/80.

Il a enchainé avec ces disques suivants. C’était le genre d’artiste que tout le pays adorait écouter et danser sur sa musique étant donné qu'à cette époque, il n'y avait q'une seule chaine de Tv et de radio au Congo. 

Toutes les personnes qui ont vu mon père à la télé sont d’accord pour dire qu’il avait une aura spécial lorsqu’il était sur scène. 

 

Son dernier disque en date Partez sans moi il l'a sortie en 2010, car papa n'a jamais arrêté de chanter, c'est un double album avec des best of des années 70/80 et des nouveautés.

Ce double album synthétise vraiment la carrière de Tanawa. avec les anciens sons de mon enfance remasterisés. 

Voila l'histoire musical de mon papa.

 

Pour ceux qui veulent découvrir sa musique voici des vidéos disponibles sur YouTube et il y en à d'autres :) 

Bonne écoute et bisous bisous 

Harris 

 

 

Laissez un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés